Je ne pense qu’à Alep. Si j’ose penser un peu à autre chose. La culpabilité me ronge. Je ne suis rien, personne. Mais ce soir, j’ai lancé Netflix. Parce que je ne peux plus penser. Je ne veux plus penser.

Des enfants sont accusé d’être des rebelles. Ils sont tués. Point.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s