Maman, j’ai besoin de toi. 

Dans leur yeux, dans leur geste, il y a ça « maman, j’ai besoin de toi. »

Il est presque 1h du matin. Ce soir, c’est elle qui a sa façon chante cette chanson de l’enfant qui en a un peu trop sur le coeur. 
Maman a été malade. Et quand tu as besoin de ta maman et Que cette même maman n’est pas capable de répondre à la moindre solicitation, une maman qui a trop mal à elle-même pour supporter le contact. Et bien quand maman a un cheveux de disponibilité : l’enfant envahi l’espace. Elle entre dans la moindre petite note d’opportunité. 

Aujourd’hui, maman va un poil mieux. Alors : maman s’il te plaît, console mes peurs, soit mon ancre et encre mes rêves de tes caresses apaisante dans mon cou. 

Elle qui est si grande, s’effondrant sur nirvana…ce soir, dans le lit, elle est toute petite encore un peu. 

Et c’est magique. 
Poussière d’étoile à vous 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s